Search
Outil

Caméra infrarouge sur drone

diest (5)_small

découvrir

Une caméra infrarouge est un appareil qui capte les rayonnements infrarouges émis par les objets, souvent sous la forme de chaleur. Contrairement à la lumière visible, les rayons infrarouges ne peuvent pas être vus à l’œil nu, mais ils peuvent être détectés et visualisés par ce type de caméra. Les images produites par ces caméras sont souvent appelées “images thermiques” ou “thermogrammes”. Une palette de couleur va permettre de représenter la température sur chaque pixel de l’image capturé.

heat loss detection

Avec l’essor de la technologie des drones, l’utilisation des caméras infrarouges montées sur ces appareils volants est devenue de plus en plus populaire, offrant de nouvelles perspectives et des applications inédites, notamment en rénovation.

 

Capteurs infrarouge

Les capteurs utilisés dans les caméras thermiques jouent un rôle crucial dans la détection et la mesure des rayonnements thermiques émis par les objets, permettant ainsi de visualiser et d’analyser la température de surface sans contact physique. Ces capteurs transforment l’énergie thermique en images visibles, révélant des variations de température avec des détails précis.

thermal pixels
Chaque pixel dispoe d’un code couleur lié à la température! (Source: Historic Scotland)

Parmi les paramètres importants qui influencent la performance et l’application des caméras thermiques, la résolution du capteur est primordiale; elle détermine la finesse des détails que la caméra peut capturer. Une résolution plus élevée offre une image thermique plus détaillée, permettant de détecter des anomalies plus petites sur une plus grande distance.

Un autre paramètre clé est la sensibilité thermique (également appelée NETD, pour Noise Equivalent Temperature Difference), qui mesure la capacité de la caméra à détecter de minimes différences de température. Une sensibilité plus élevée permet de capturer des différences de température inférieures à 0,05 °C, ce qui est essentiel dans des applications où la précision est critique, comme dans l’inspection de bâtiments ou la maintenance prédictive dans l’industrie.

Les caméras thermiques peuvent être classées en deux grandes catégories selon leur utilisation des données thermiques : radiométriques et non-radiométriques. Les caméras radiométriques enregistrent la température exacte de chaque pixel de l’image, permettant une analyse quantitative précise de la chaleur des objets scrutés. Elles sont indispensables dans les domaines où des mesures de température précises sont nécessaires, telles que la recherche et le développement, le contrôle qualité en fabrication ou le suivi de l’état de santé des équipements électriques et mécaniques. À l’inverse, les caméras non-radiométriques fournissent une image thermique qualitative, utile pour identifier les zones de chaleur sans nécessiter une mesure précise de la température, ce qui suffit pour certaines applications d’inspection ou de monitoring.

Possibilités sur un drone

Les drones sont des appareils qui excellent en imagerie. A ce titre, il est bien sûr possible d’y embarquer aussi des caméras thermiques. Dans les premières heures des drones commerciaux modernes, installer une telle caméra pouvaient représenter un défi technique, et un investissement conséquent. Aujourd’hui, il existe des modèles où tous les outils sont parfaitement intégrés en usine, et dont le coût est inférieur à 5000eur.

Des modèles comme le DJI M3T (ou anciennement le Mavic 2 Enterprise Advanced) intègrent ainsi un capteur radiométrique infrarouge de 640*512 pixels. En plus de ce capteur thermique, une caméra couleur standard y est couplée. A chaque déclenchement, ce sont donc deux images qui sont générées, une couleur et une thermique.

thermal drone

Utilisations en rénovation

Les caméras infrarouges trouvent une place de choix dans différentes missions liées à la rénovation 

L’une des principales utilisations des caméras infrarouges dans la construction est la détection des déperditions thermiques. Les zones mal isolées ou ayant des ponts thermiques laissent échapper la chaleur, ce qui peut être clairement visualisé avec une caméra infrarouge.

Les zones humides ont tendance à avoir une différente signature thermique par rapport aux zones sèches. Ainsi, les caméras infrarouges peuvent aider à identifier les fuites d’eau, les zones d’infiltration ou les problèmes d’étanchéité.

Après des travaux de construction ou de rénovation, une caméra infrarouge peut être utilisée pour vérifier la qualité de l’isolation, de l’étanchéité ou d’autres aspects liés à la thermique du bâtiment

etude de cas

Etude de cas

Produire une cartographie thermique d’un bâtiment

À travers un cas belge, le château de Mozet, on découvre comment obtenir des nuages de points thermiques avec des drones multi-capteurs.
Read More →

TUTORIELS

Sorry, we couldn't find any posts. Please try a different search.

Author

Benoît Lemmens

Purus arcu netus placerat dictum suspendisse magna id semper finibus gravida porttitor